Brouillard sur le smog. Décembre 1951 : le Paris d’avant la création d’un réseau de mesure de la qualité de l’air - Cnam - Conservatoire national des arts et métiers Access content directly
Scientific Blog Post Year : 2022

Brouillard sur le smog. Décembre 1951 : le Paris d’avant la création d’un réseau de mesure de la qualité de l’air

Régis Briday

Abstract

Plusieurs sources font du brouillard francilien des 10 au 22 décembre 1951 un moment important de l’histoire politique de la qualité de l’air à Paris et en France. Pourtant, en décembre 1951 et au cours des années qui suivirent, le brouillard fut décrit comme un simple événement météorologique, gênant car il immobilisait les avions au sol et augmentait la fréquence des accidents de la route, mais sans lien avec les pollutions anthropiques. Ce billet explore la possibilité de nommer « smog » un brouillard hivernal au début de la décennie 1950. Ce faisant, il décrit les prémices d’une grande mutation du rapport des Parisiens à leur air (et leur ciel), qui consistera à délaisser largement la peur de l’épidémie microbienne et virale pour une autre, celle des gaz et particules non-infectieux issus des cheminées et des pots d’échappement, et à appréhender leur air de plus en plus par le truchement des expertises des scientifiques.

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-04021080 , version 1 (09-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04021080 , version 1

Cite

Régis Briday. Brouillard sur le smog. Décembre 1951 : le Paris d’avant la création d’un réseau de mesure de la qualité de l’air. 2022. ⟨hal-04021080⟩

Collections

CNAM HT2S HESAM
25 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More