Modifications des modes de vie et impact psychosocial du confinement lié à la COVID-19 - Cnam - Conservatoire national des arts et métiers Access content directly
Journal Articles Médecine des Maladies Métaboliques Year : 2021

Lifestyle changes and psychosocial impact of COVID-19 lockdown

Modifications des modes de vie et impact psychosocial du confinement lié à la COVID-19

Abstract

Unprecedented CoVid-19 pandemic led to unprecedented measures in France. The 8-week lockdown period led to both lifestyles changes and endangered some already socially and economically vulnerable individuals and families. To the direct risks related to lockdown situation, other deleterious consequences include psychological impact and potentially lasting health behaviour changes. Lockdown long-term effects are a twofold global health challenge. First with regards to the prevention and treatment of health consequences; second, in relation to the planning of support mechanisms should lockdown period be implemented again, locally or nationally. Both community and health sectors should work collaboratively to ensure psychosocial support as mental health is paramount in global health approach and public health strategies.
La mesure sanitaire de confinement imposée par la pandémie à coronavirus 2019 (COVID-19) a exposé la population générale française à une situation imprévue nécessitant des réaménagements sur un temps bref de ses modes de vie. Le confinement a constitué un danger pour certains segments de la population, notamment pour les personnes et familles déjà en situation de vulnérabilité et de précarité sociale et économique. Aux risques inhérents à l’état de confinement, s’ajoutent les conséquences psychologiques et les changements de mode de vie sur une période suffisamment longue pour ancrer certains comportements ou états. Les effets à long terme du confinement sont donc un double enjeu de santé globale, un enjeu à long terme dans la prévention et la prise en charge des conséquences sur l’état de santé des personnes, et un enjeu à moyen terme dans la préparation à la possibilité de nouvelle(s) période(s) de confinement. L’accompagnement psychosocial de la population devrait être pensé collectivement et singulièrement par, avec et pour la population, et engager les acteurs communautaires et sanitaires. La santé mentale doit faire partie intégrante de l’approche de santé globale et des stratégies de santé publique.

Dates and versions

hal-04061365 , version 1 (06-04-2023)

Identifiers

Cite

Catherine Tourette-Turgis, Marie Chollier. Modifications des modes de vie et impact psychosocial du confinement lié à la COVID-19. Médecine des Maladies Métaboliques, 2021, 15 (1), pp.40-44. ⟨10.1016/j.mmm.2020.12.006⟩. ⟨hal-04061365⟩
17 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More