Autoformation et situations de travail - Cnam - Conservatoire national des arts et métiers Access content directly
Journal Articles Éducation permanente Year : 1992

Autoformation et situations de travail

Abstract

Cet article tente de définir la notion d’autoformation dans les situations de travail. Qu’est-ce qui la distingue de l’activité d’apprentissage liée à toute situation de travail ? Est-elle une pratique, un processus, avec un début et une fin ? Est-elle une compétence de base, qu’exigerait un nouveau « paradigme industriel » ? Existe-t-il un pont entre ces deux dernières notions ? Quelles sont les situations professionnelles favorisant (ou inhibant) l’émergence de l’autoformation ? Une hypothèse de recherche est émise : l’autoformation serait liée à des situation d’indétermination, dans l’activité productive elle-même, dans l’organisation du travail, dans le jeu social de l’entreprise (cf. organisation qualifiante).

Domains

Education
Fichier principal
Vignette du fichier
1992 112 MOISAN.pdf (434.55 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-02279507 , version 1 (05-09-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02279507 , version 1

Cite

André Moisan. Autoformation et situations de travail. Éducation permanente, 1992, L'organisation qualifiante, n° 112, pp. 107-113. ⟨hal-02279507⟩
105 View
81 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More