Agir en situation : quelle place faire à l'expérience ? - Cnam - Conservatoire national des arts et métiers Access content directly
Journal Articles Éducation permanente Year : 2013

Agir en situation : quelle place faire à l'expérience ?

Abstract

Fréquemment ravalée au statut peu valorisant de formation sur le tas, l’expérience ne relève pourtant pas seulement de l’empirique, du subjectif ou de l’intime, elle exige un travail d’explicitation partagée capable de réguler les activités productives. A partir de deux recherches en cours, l’article questionne la place laissée à l’expérience dans l’apprentissage d’un métier déjà plus ou moins connu et pratiqué. Il ne traite pas de l’expérience sous l’angle de son efficacité productive dans le travail, il aborde plutôt la manière dont les pratiques de formation, pour apprendre le métier et y être reconnu, installent une distance avec l’expérience antérieure. Il montre comment un principe de « professionnalisation » visant la reconnaissance peut opérer à rebours du professionnalisme et du travail.

Domains

Education
Fichier principal
Vignette du fichier
2013 197 ULMANN.pdf (180.34 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02290529 , version 1 (17-09-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02290529 , version 1

Cite

Anne-Lise Ulmann. Agir en situation : quelle place faire à l'expérience ?. Éducation permanente, 2013, Travail et développement professionnel : construire l'expérience (2), n° 197, pp. 139-151. ⟨hal-02290529⟩
133 View
233 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More