Reconnaître les compétences à partir des FEST : un changement de paradigme pour les formateurs ? - Cnam - Conservatoire national des arts et métiers Access content directly
Journal Articles Éducation permanente Year : 2018

Reconnaître les compétences à partir des FEST : un changement de paradigme pour les formateurs ?

Abstract

Cet article montre que le travail n’est pas naturellement apprenant. La FEST ne résume pas à faire mettre les personnes au travail, elle implique d’organiser cette mise en action. À partir d’observations de pratiques de transmission effectuées dans des parcs animaliers, les auteures montrent comment des soigneurs d’animaux se transmettent leurs pratiques. Ces observations les conduisent à souligner l’importance d’une alternance entre l’action et sa compréhension pour développer la professionnalité. Elles concluent sur l’intérêt des FEST pour penser le développement de compétences à partir d’une circularité – et non d’une séparation – entre le travail et la formation. [résumé auteures]
Fichier principal
Vignette du fichier
EP216_BERTHELOT-ULMANN.pdf (1.85 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03595100 , version 1 (03-03-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03595100 , version 1

Cite

Olivia Berthelot, Anne-Lise Ulmann. Reconnaître les compétences à partir des FEST : un changement de paradigme pour les formateurs ?. Éducation permanente, 2018, n° 216, pp. 111-127. ⟨hal-03595100⟩
65 View
63 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More